La natation synchronisée vue par les cinéastes (Partie 2)

4. La natation synchronisée dans les vidéos musicales


Grâce à sa dimension spectaculaire, la natation synchronisée a aussi inspiré plusieurs réalisateurs de vidéos musicales.


Dès le début des années 1980, le groupe Dire Straits a recours à des nageuses pour la vidéo de son tube Twisting by the Pool :


Sur un mode parodique, Vincent Delerm a lui-même élaboré en 2004 la chorégraphie minimaliste de la vidéo de sa chanson Natation synchronisée, en réaction aux propositions clinquantes des productions de téléréalité musicales alors en vogue.


Pour sa vidéo de Russian Attractions qui figure sur l’album-concept de 2012, My God is blue, Sébastien Tellier a lui aussi choisi la natation synchronisée. Au centre du cercle formé par les nageuses de la formation des Aqualillies [lien https://www.aqualillies.com/], on distingue peu à peu les traits du chanteur tel qu’il figure sur la pochette de l’album.


Jarvis Cocker, chanteur du mythique groupe Pulp, a réalisé une vidéo musicale pour le titre de l’artiste Serafina Steer, harpiste et chanteuse, Night Before Mutiny. Tournée au London Fields Lido, la vidéo surréaliste montre une flottille de bateaux en papier flottant à la surface des eaux brumeuses du bassin, tandis que les nageuses Asha Randall et Olivia Federici, toutes deux membres de l'équipe olympique britannique et connues sous le nom d'Aquabatix, dansent sur la musique de Serafina Steer.


La chanteuse Lady Gaga, elle aussi, a opté pour la natation synchronisée dans la vidéo de G.U.Y., en 2014, tournée dans la célèbre Neptune Pool du Hearst Castle de San Simeon, en Californie :


En 2017, le groupe Seramic a fait appel à des nageuses de synchro pour la vidéo de sa chanson I got you, qui consiste en un hypnotisant ballet nocturne en prises de vue subaquatiques.


Enfin, pour illustrer sa chanson Stardust, le chanteur islandais Ásgeir a fait appel, en 2017 également, au réalisateur Hördur Freyr Brynjarsson, qui a injecté dans sa vidéo une dose de nostalgie et de glamour des années 1950 à base de natation synchronisée.

Vous trouverez ici [lien https://www.aqualillies.com/videos/ ] d’autres vidéos interprétées par les Aqualillies, qui sont devenues une référence en matière de show aquatique musical, notamment pour d’actuelles stars de la scène pop mondiale.


5. La natation synchronisée dans la publicité


Le secteur de la publicité n’est pas non plus en reste lorsqu’il s’agit de s’appuyer sur la natation synchronisée et ses codes, comme le montrent les spots suivants, allant jusqu’à mettre en scène, pour la marque Audi, un ballet aquatique… automobile :





Mais lorsqu’il s’agit de mettre en scène des corps majoritairement féminins, le male gaze, ce regard masculin voyeur et hétéronormé, et le sexisme ne sont, hélas, jamais loin, comme si l’époque des pin-ups-sirènes d’Hollywood n’était toujours pas révolue, en tout cas pas pour tous :



http://play.culturepub.fr/play/player?player=7&pod=12579&widgetId=cbnews_social" frameborder=0 seamless allowfullscreen


Nous voici arrivé.e.s au terme de ce parcours qui, nous l’espérons, vous aura permis de dépasser les représentations trop stéréotypées ou trop lisses et glamour de ce sport fascinant mais exigeant.

En complément de cet article, vous pouvez visionner notre vidéo « Soyez synchro » sur YouTube (https://youtu.be/BP0vH2vR4tI) et consulter notre galerie d’images embarquées via le site Getty images (https://aquacult.hypotheses.org/7272)


Bibliographie :

Bagieu, Pénélope, Les Culottées, Gallimard, 2016.

Kokai, Jennifer A., Swim pretty : aquatic spectacles and the performance of race, gender, and nature, Southern Illinois University Press, 2017.

Jel, Jean-Philippe, J’peux pas, j’ai synchro, Editions Favre, 2020.

Pawson Bean, Dawn, Synchronized swimming - An American history, McFarland Company Inc. Publishers, 2005.

Whitney-Wei, Jordan, Katharine Whitney Curtis : mother of synchronized swimming, McFarland & Company, Inc., Publishers, 2020.


Anne-Sophie Gomez, juillet 2021 (https://aquacult.hypotheses.org)



Pour revoir la partie 1 de cet article : urlz.fr/g3Mk

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags